vendredi 27 mai 2016

mardi 10 mai 2016

Polnareff à l'AccorHotels Arena

Michel Polnareff à Paris  -  - ABACA ©Après une absence scénique de presque dix ans, l'Amiral a donné le coup d'envoi de sa nouvelle tournée le 30 avril à Épernay. Samedi 7 mai, le chanteur a fait une escale à Paris pour monter sur la scène de l'AccorHotels Arena. Il s'agissait du premier concert d'une série de quatre shows dans la capitale qui se clôturera ce 11 mai.

Avec cette première représentation, Michel Polnareff a conquis la critique et a obtenu les acclamations de quelques 18.000 spectateurs présents. Les plus sceptiques ont été séduits tant par le jeu énergique, que par le relief scénographique ou par la présence scénique du musicien.

Le musicien a su se montrer taquin avec son public: "Il y avait tellement de fleurs dans ma loge ce soir que j'ai cru que j'étais mort," ou: "Avant ça s'appelait Bercy, maintenant je sais pourquoi ça s'appelle AccorHotels Arena, c'est parce que tout le monde est couché," en passant par des marques d'affections: "Vous ne m'aimerez jamais autant que je vous aime," ainsi qu'un clin d’œil au monde artistique: "C'est pour ça qu'il faut aimer les artistes de leur vivant".

Pendant plus de deux heures, Polnareff s'est livré à ce qui ressemblait à une rétrospective de cinquante ans de tubes: "La poupée qui fait non", "Qui a tué Grand'Maman", "Lettre à France", "Love Me, Please Love Me", "Goodbye Marylou", "On ira tous au paradis"...

Musique: EAST sort « Hulla Hoop »

Musique: EAST sort « Hulla Hoop »

Happy Bi’rthday – Concert contre la biphobie, l’homophobie et la transphobie

Happy Bi’rthday – Concert contre la biphobie, l’homophobie et la transphobie

Exposition Simone NIEWEG : Dans les Bois

Exposition Simone NIEWEG : Dans les Bois